Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/31/d760535466/htdocs/initiative-mangroves/wp-includes/post-template.php on line 284

Diagnostic des sites

Le projet a été lancé en janvier 2018.

> Analyse des sites
Deux visites sur le terrain à Ouidah (Bénin, Afrique) en janvier et juillet 2018 ont permis d’assurer la formation technico-scientifique du personnel de l’ONG CORDE qui assurera les restaurations.

Au mois de juillet 2018, la deuxième visite a également permis la collecte et la préparation d’échantillons pour la détermination de la biomasse et du carbone, ainsi que l’installation des appareils de mesure Thalimedes dans les zones d’intérêt. Les premières analyses ont été effectuées. L’installation des collecteurs d’eau interstitielle dans les zones d’intérêt ont permis de mesurer les différents paramètres (température, salinité, PH, potentiel redox et nutriments). Les résultats obtenus indiquent l’importance de la température dans la caractérisation de l’eau interstitielle. Par comparaison avec la forêt de référence, ces résultats sont essentiels pour établir des stratégies de réhabilitation hydrologique. De la même façon les paramètres physicochimiques des sédiments ont été étudiés.

> Connaissance des activités dans la mangrove : Une reconnaissance des activités de saliculture par les femmes, qui produisent du sel en extrayant des sédiments de mangrove dans un site proche de la municipalité de Ouidah a été réalisée, afin d’apprécier le degré d’affectation des mangroves par l’activité.

Les premières phases du travail de restauration comportent le diagnostic des milieux :
• Sélection des zones de restauration et d’une zone de référence pour calibrer les données
• Analyse des conditions environnementales de la zone de restauration et de référence
• Suivi des conditions physicochimiques de l’eau interstitielle
• Analyse des paramètres physicochimiques du sédiment
• Analyse de la structure forestière et types physionomiques des forêts de référence
• Productivité primaire (production de la litière de feuilles et comportement phénologique) ;
• Biomasse et carbone dans les forêts de référence (quantification du carbone accumulé dans le sol)
• Concentration de méthane dans une forêt dominée par Rhizophora mangle et la région de restauration.

 

Nous contacter

N'hésitez pas à nous contacter pour toutes informations.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search